Menu

numéro gratuit Viveo

Quel produit naturel contre la dépression saisonnière ?

Quel produit naturel contre la dépression saisonnière ?

La fatigue passagère due à l’entrée dans l’automne peut se muer en déprime voire dépression si l’on ne donne pas un coup de pouce à notre organisme pour passer le cap. Focus sur le produit naturel contre la dépression saisonnière qui vous conviendra le mieux.

Différents facteurs entrent en jeu au début de l’automne, desquels est issue a minima une fatigue plus ou moins intense. Un état sensé être passager, qui peut malgré vous s’installer et s’aggraver au point de vous plonger dans un état dépressif autrement plus handicapant. Pour vous prémunir de la dépression saisonnière, nous vous proposons ici de découvrir le produit naturel contre la dépression saisonnière qui vous permettra de passer le cap.

On booste la production d’hormones du sourire !

La baisse de luminosité due aux jours qui raccourcissent inexorablement à cette période de l’année, influe directement note horloge biologique interne en perturbant la production de deux hormones essentielles à notre état psychologique :

La mélatonine : déréglée, une baisse de production de cette hormone du sommeil provoque un état de fatigue plus ou moins intense, entraînant des somnolences même en journée.

La sérotonine : l’hormone de la bonne humeur est elle aussi mise à mal durant cette période. Concrètement, elle est la cause de sautes d’humeur et de grignotages compulsifs, principalement sucrés.

Pour rééquilibrer notre horloge biologique, le secret est de faire le plein de tryptophane, qui favorise la production de sérotonine. Dans votre assiette vous en trouvez dans les aliments riches en protéines – aliments d’origine animale, légumineuse – banane.

L’idéal sera d’opter pour un complément alimentaire qui vous garantira les apports optimums de ces produits naturels contre la dépression saisonnièr 

Miehlatonine-tryptophane : produit naturel contre la dépression saisonnière  

La vitamine D contre la dépression saisonnière

La vitamine D est synthétisée par l'organisme sous l'action des rayons du soleil

La vitamine D qui est en très grande partie synthétisée par le corps lors de l'exposition, même seulement du visage, au soleil. Une carence en vitamine D est observée chez toutes les personnes souffrant de dépression. Intégrer des aliments riches en vitamine D à son alimentation est donc une excellente habitude à adopter et à privilégier lors de l’entrée dans l’hiver. Vous la trouvez en grandes quantités dans le lait, les poissons gras – saumon, thon, harengs, truite, sardine, flétan – les huiles de poisson également, ainsi le jaune d’œuf (cru), les huîtres, les champignons shiitakes et les boissons de soja ou de riz enrichies.

Issue du soleil, elle est un produit naturel contre la dépression saisonnière phare !

Misez sur les anxiolytiques naturels

La passiflore : utilisée dans de nombreux pays comme anxiolytique, la passiflore à des effets comparables à ceux de certains traitements allopathiques chimiques. L’immense différence tient dans le fait que la plante ne provoque pas de baisse de productivité et elle peut être utilisée en synergie avec d’autres plantes aux propriétés apaisantes comme le millepertuis, la mélisse ou la valériane. La passiflore se consomme sous forme de gélules, de teinture mère ou d’infusion.

Évoquée précédemment, la mélisse agit en effet comme un régulateur d’humeur et des fonctions cognitives. Reconnue depuis de nombreuses années pour ses effets anxiolytiques, cette plante soulage la nervosité, l’irritabilité et les troubles du sommeil. La mélisse se consomme en association avec la valériane, qui agit sur l’anxiété et l’agitation. Elle va ainsi apaiser les troubles du sommeil. Ces deux plantes sont souvent associées à la scutellaire, la plante de la bonne humeur ! En soulageant la nervosité, elle joue sur la qualité du sommeil. Son action serait due aux nombreux flavonoïdes qu’elle contient.

La passiflore est un produit naturel contre la dépression saisonnière particulièrement reconnu

Le millepertuis : antidépresseur végétal 

Reconnu pour son action sur l’état psychologique, le millepertuis est considéré comme un antidépresseur naturel. Cette plante agit sur la production de sérotonine de la même manière qu’un antidépresseur médicamenteux, mais sans effets secondaires ni accoutumance. Le pigment d'hypéricine serait le principe actif expliquant l'effet antidépresseur du millepertuis qui possède en outre des propriétés antivirales. Le millepertuis est certainement le produit naturel contre la dépression saisonnière le plus cité. Traitant les dépressions légères à modérées, il est en effet tout indiqué dans les cas de dépressions automnales.

Attention toutefois à bien en parler à votre médecin avant toute prise, le millepertuis présente des contre-indications dans le cadre de certains traitements en place, comme des antidépresseurs allopathiques ou encore la pilule anticonceptionnelle.

Épicez votre quotidien !

Dans la famille des plantes culinaires, le ginseng aurait des effets sur les états dépressifs. Il agirait sur l’irritabilité, la culpabilité, les troubles du sommeil ou encore la perte de centres d’intérêt.

Le safran est connu depuis l’antiquité comme possédant des propriétés antidépressives. Il améliore également la qualité du sommeil. En effet, cette plante inhibe la recapture de la sérotonine grâce au safranal et à la crocine, ses éléments actifs. Le safran est ainsi réputé efficace dans les cas de dépressions légères à modérées. Sous forme de gélules en compléments alimentaires, elle peut également s’utiliser en teinture mère : 50 gouttes matin et soir, diluées dans une infusion de mélisse.

Le safran sert également comme antalgique, anti-inflammatoire ou encore stimuler la digestion, mais ceci est une autre histoire…

Millepertuis ou safran sont des remèdes naturels contre la dépression saisonnière à privilégier !