Menu

numéro gratuit Viveo

Les flavonoïdes : ce puissant antioxydant !

Les flavonoïdes : ce puissant antioxydant !

En pleine saison des vendanges, penchons-nous sur les vertus du raisin et ces apports pleinement bénéfiques pour l’organisme. En effet, ce fruit regorge de « flavonoïdes » ! Mais à quoi correspond ce terme dont on entend de plus en plus parler et quels rôles jouent les flavonoïdes dans l’organisme ?

Octobre, pleine saison des vendanges dans les champs : l’occasion pour Vivéo de vous parler du raisin et de ses bienfaits naturels. L’occasion également d’éclaircir le terme de « flavonoïdes » et d’expliquer l’importance de ces molécules pour le corps.

Flavonoïdes, Antioxydants, radicaux libres : à quoi cela correspond ?

Les flavonoïdes sont à l’origine des coloris rouges, bruns et bleus des plantes et fruits. Leur principal attribut est d’avoir une action antioxydante puissante. Appelés également bioflavonoïdes, ce sont molécules contenues dans un grand nombre de végétaux, légumes, fruits et particulièrement dans le raisin. Il existe environ 5000 flavonoïdes différents et l’on en distingue plusieurs grands types selon la structure chimique de leur noyau :

  • -        Isoflavones
  • -        Anthocyanidines
  • -        Flavanones
  • -        Flavones
  • -        Flavanols
  • -        Proanthocyanidines (OPC)

Commençons par expliquer ce qu’est un antioxydant : les antioxydants peuvent être des polyphénols, des vitamines, des minéraux ou encore des caroténoïdes. Leur action est d’empêcher l’oxydation des protéines, des acides gras et des autres composants du corps  et permettre ainsi à l’organisme de conserver sa bonne santé.

Le phénomène d’oxydation est causé par des composés que l’on appelle les « radicaux libres ». Ces derniers sont des molécules d’oxygène et d’azote, produites par le corps de manière complètement naturelle. Cependant, leur apparition peut croître à cause de plusieurs facteurs, par exemple la pollution, une trop longue exposition au soleil ou encore le tabac. Or, plus ils sont nombreux, plus ils sont nuisibles pour l’organisme, car ils accélèrent le vieillissement des cellules du corps. Si l’équilibre « Radicaux libres – Antioxydants » n’est pas assuré, cela peut concourir à la naissance de différentes maladies. Il est donc important d’assurer un apport supplémentaire en antioxydants à notre organisme, autrement dit, des flavonoïdes !

 

Les bienfaits des flavonoïdes

Les flovanoides, de puissants antioxydants

Les flavonoïdes se trouvent dans la plupart des plantes, fruits, légumes et contribuent, en plus du don de la couleur, à leur apporter du goût. Certains aliments sont connus pour leur quantité élevée de flavonoïdes par exemple :

  • -        Le raisin
  • -        Le thé
  • -        Les myrtilles
  • -        Le cassis
  • -        La grenade
  • -        Les oignons
  • -        Le cacao
  • -        Les pommes

La consommation d’aliments riches en flavonoïdes participe à lutter contre de nombreuses maladies telles que les maladies cardiovasculaires (athérosclérose, hypertension), les dégénérescences maculaires ou encore contre certains cancers. Les flavonoïdes sont essentiellement réputés pour leur contribution au renforcement de l’imperméabilité des vaisseaux sanguins et à l’irrigation des artères. Ces molécules sont également prescrites en cas de varices, jambes lourdes ou hémorroïdes.

Les différents types de flavonoïdes possèdent des propriétés et des vertus différentes, qui seront plus ou moins conseillées selon la pathologie à soulager. Par exemple, la quercétine, de type flavonol, est surtout recommandé en cas de maladie cardiaque et pour la régulation du cholestérol. Quoi qu’il en soit, consommer des flavonoïdes ne peut vous faire que du bien ! 

 

EN SAVOIR PLUS : Les remèdes naturels qui stimulent ma circulation sanguine

 

Pour votre santé, mangez et buvez du raisin !

Les flavonoides contenus dans le raisin sont de puissants antioxydants

Focalisons-nous maintenant sur le raisin et ses bienfaits nutritionnels. Le raisin est un fruit riche et extrêmement bon pour le corps. Il contient :

-       Des minéraux et oligo-éléments : calcium, potassium, sodium, magnésium ;

-       De vitamines : B1, B2, B3, B5, B6, C, E et K.

De plus il est composé à 81% d’eau, ce qui lui confère des propriétés diurétiques en plus de son action antioxydante. Enfin, il contient un grand nombre de flavonoïdes ! Huit à neuf sortes de flavonoïdes différentes le composent, selon l’intensité de la teinte de son enveloppe. Nous parlons ici du raisin rouge, évidemment.

Et à propos du jus de raisin et du vin rouge ?

Il paraît amusant, voir étrange de se dire que le vin rouge contient des flavonoïdes et que par relation, la consommation de vin est bénéfique à l’organisme, et pourtant des études l’ont bel et bien démontré ! En effet des analyses ont mis en avant l’effet favorable de la consommation de vin rouge (avec modération) pour se protéger des problèmes cardiovasculaires. Le vin serait d’ailleurs plus efficace que le jus ! Les chercheurs estiment qu’il faut boire trois fois plus de jus de raisin que de vin pour obtenir les mêmes vertus. Cela est dû à la fermentation du moût qui permet d’extraire un très grand volume de flavonoïdes contrairement à l’unique pressage du jus.

Cette étude et ses conclusions se retrouvent sous le terme de French Paradoxe. Il s’agit d’une étude américaine née du constat que les Français présentaient moins d’infarctus du myocarde que la moyenne des autres pays. Il est ressorti comme explication la présence des flovanoïdes en grandes quantités dans leur alimentation, et plus particulièrement leur habitude de consommer du raisin fermenté. La sagesse populaire qui prescrit « chaque jour un verre de vin éloigne le médecin » trouve ici toute sa légitimité !